Histoire et spécificités du Parc

/Histoire et spécificités du Parc
Histoire et spécificités du Parc 2018-02-12T18:10:05+00:00

69 communes composent le Parc naturel régional du Gâtinais français. Leurs patrimoines naturels et culturels en font un ensemble cohérent, préservé et accueillant.

Le Parc naturel régional du Gâtinais français se fonde sur une entité historique, datant de la période où le grand Gâtinais s’est partagé entre le Gâtinais orléanais, plus au sud, et le Gâtinais français, dans les limites de l’ancien Royaume de France. C’est de cette étape historique que le Parc tire aujourd’hui son appellation.

Son originalité, il la puise dans ses paysages contrastés : les bois et forêts couvrent plus du tiers du territoire et s’imbriquent avec les terres agricoles, le sable et le grès composent le sous-sol et ce dernier rend parfois l’horizon chaotique quand il affleure.

Le Parc naturel régional du Gâtinais français mérite bien son surnom de « pays des mille clairières et du grès » ! Il ne faut pas oublier l’eau qui modèle les perspectives. Trois rivières sillonnent le territoire, la Juine, l’Essonne et l’école ; un fleuve, la Seine, le borde au nord-est.

Tous ces éléments ont favorisé l’apparition des cultures et savoir-faire particuliers : un sol sablonneux idéal pour les cultures des plantes médicinales et de l’orge brassicole, un sous-sol gréseux idéal pour construire des maisons, des chaos gréseux recherchés par les varappeurs, des paysages incomparables, des forêts et des cultures qui fournissent aux abeilles la matière première pour un miel d’exception

C’est tout logiquement que l’orge et l’abeille ont été choisis pour constituer le logo du Parc. L’étoile quant à elle, symbolise le réseau des Parcs naturels régionaux de France, qui suivent tous la même orientation dans leurs missions de préservation et de développement raisonné.

Un territoire à découvrir sans modération… mais avec considération, car les milieux naturels sont fragiles, la faune et la flore comportent souvent des espèces sensibles que nous nous devons de respecter au fil de nos promenades, tout en respectant la propriété privée.

Carte d’identité

Création : 4 mai 1999
Renouvellement de classement : 27 avril 2011
2 départements : Essonne et Seine-et-Marne
8 Communautés de Communes
1 région : Ile-de-France

69 communes pour un territoire de 75.640 hectares abritant 82.153 habitants.

58 % de terres agricoles
31 % de bois et forêts
7,5 % d’urbanisation
2 % de milieux naturels ouverts
1 % de parcs et jardins
0,5 % de milieux humides

X
- Entrez votre position -
- or -