La Distillerie du Gâtinais

/La Distillerie du Gâtinais

La Distillerie du Gâtinais

Catherine Bosc Bierne

Menthe poivrée de Milly, mélisse, rose, coquelicot, thym thuyanol sont les principales plantes utilisées par Catherine Bosc Bierne à la Distillerie du Gâtinais. Car c’est en les distillant que l’on révèle toutes les vertus médicinales et aromatiques de ces plantes.
D’ici 2018, la Distillerie du Gâtinais devrait produire 100 litres d’huiles essentielles chaque année. Une vitesse de croisière qui sera atteinte grâce à l’acquisition d’équipements performants et bien dimensionnés : 2 cuves de 500 litres  en cuivre datant du 19e siècle, auxquelles s’ajoutent une cuve de 200 litres et 2 nouvelles de 2 000 litres, en inox, d’une modernité absolue, dédiées à la fabrication d’huiles essentielles de qualité pharmaceutique, « la Rolls de l’alambic ».
Catherine cultive elle-même ses plantes médicinales et aromatiques en bio sur 5 hectares. Les terres pourront être certifiées « bio » en 2018. Une bonne nouvelle pour les produits de la Distillerie du Gâtinais qui pourront bénéficier de la certification « Agriculture Biologique » !
Afin de boucler la boucle, ces produits sont vendus à la boutique, au cœur de Milly-la-Forêt.

Production

ABHuiles essentielles, hydrolat
Sirops, liqueurs

 

 

Contact

Site de production : 91490 Oncy-sur-Ecole

01 64 98 92 39

Vente à L’Herbier de Milly, 16 place du Marché, 91490 Milly-la-Forêt
www.herbier.com

Ma famille a commencé la culture des plantes médicinales en 1920. Les hommes étaient au cœur de l’action : Louis Morere, Paulin Lombrage, Christian Bosc Bierne, puis Alain Bosc Bierne, mon frère. Et aujourd’hui me voilà ! La tradition veut que le bâton de cultivateur-herboriste se passe de mère en fille, alors ça me fait plaisir d’être de la partie !
Le contexte économique nous pousse sans cesse à rebondir pour ne pas disparaître. Il faut toujours innover, et je ne manque ni d’idées ni de motivation.
Avec Alain, nous nous complétons : il cultive des plantes pour la tisanerie et dispose d’un séchoir moderne, je produis des plantes pour la distillerie et utilise un séchoir ancien. Ce qui nous permet de mettre en œuvre nous-mêmes nos produits :
– pour les tisanes : nous cultivons, récoltons et séchons menthe poivrée de Milly, mélisse, cassis…,
– pour les sirops, nous cultivons, récoltons et distillons (afin de récupérer les meilleurs arômes) menthe poivrée, rose, coquelicot…,
– pour les liqueurs nous cultivons, récoltons et faisons macérer menthe poivrée de Milly, cassis, cerise…
Catherine Bosc Bierne

La Distillerie du Gâtinais en images

2018-02-13T12:22:36+00:00
X
- Entrez votre position -
- or -