Bouville est une commune  du canton d’Étampes faisant partie du Parc naturel régional du Gâtinais français depuis 2011, et membre de la Communauté de Communes de l’Étampois sud Essonne (CCESE). Le village est situé sur la route reliant Étampes à Fontainebleau, à environ 8 km d’Étampes.

Bouville compte 650 habitants appelés Bouvillons (600 habitants en 1830), répartis sur le centre du village (grand et petit Bouville), sur le Hameau de Frenneville (proche de Valpuiseaux, au hameau du Relay (proche de Mesnil Racoin) et sur la ferme de Noncerve.

La superficie communale est de 2 080 hectares dont environ 40 hectares construits. L’altitude de la commune va de 70 mètres à 152 mètres.

 

La Surface Agricole Utile (SAU) représente 1 052 ha cultivés (50 % du territoire communal) occupés par 5 exploitations agricoles (12 en 1988  mais environ 50 en 1850). Les espaces agricoles sont principalement gérés en grandes cultures : céréales, betteraves, colza, maïs.

On dénombre une douzaine d’artisans dans la commune : construction, ferronnerie, électricité, plomberie, scierie, tertiaire.

Un marché se tient sur la place de la mairie le lundi après midi.

 

Au niveau des loisirs, Bouville possède :

Une salle polyvalente louée aux associations et particuliers,

Une base de loisirs qui sert à l’organisation de manifestations : brocantes fréquentes, nuit du 14 juillet…,

Un étang utilisé pour la pêche,

Des associations de loisirs : Loisirs Bouvillons, comité des fêtes, cors de chasse…,

Des associations de chasse ; la commune est très giboyeuse (gros gibier : sangliers et corvidés) compte tenu de son espace forestier important.

 

Ecoles et enseignement

La commune est membre du Syndicat intercommunal de regroupement pédagogique avec Valpuiseaux et Puiselet le Marais. L’école de Bouville est dédiée aux classes  maternelles. Un service de transports par car est organisé entre les 3 communes et un restaurant scolaire ainsi qu’une garderie sont assurés pour l’ensemble des élèves du regroupement.

La commune participe au financement des transports pour joindre le collège d’Etampes

 

Aménagements communaux

Des aménagements de sécurité ont été mis en place progressivement dans tout le village (haricots, ralentisseurs, feux rouges, limitation à 30…).

Le réseau électrique est géré par la SICAE (la ferté Alais) avec laquelle la municipalité a entrepris un enfouissement total de tout réseau. La commune pratique un éclairage nocturne réduit.

L’alimentation en eau potable est gérée collectivement dans le cadre du syndicat du plateau de Beauce,

Adhérente au Siredom, La commune est engagée depuis de nombreuses années dans le tri des déchets et met à disposition des habitants :

-point d’apport volontaire des verres, papiers, vêtements…

-poubelles individuelles pour les déchets ménagers et emballages…

-distribution de  composteurs individuels

-accès au déchetteries

-ramassage des encombrants 2 fois l’an

-nettoyage des chemins chaque printemps

 

Quelques mots d’histoire

Histoire du nom de  Bouville : des traces d’occupation humaine datant du néolithique ont été mises en évidence. Au 6ème siècle existe un peuplement faisant partie des Senones et habitant le village de Villiers-en-Beauce, proche de l’actuel petit Bouville (quartier actuel de l’église).

Au 11e siècle la famille de Bouville devient seigneur du lieu et donne (progressivement) son nom actuel au village. A cette époque défrichement et mise en valeur des terres sont très importants.

 

Le château est situé à l’entrée Est de Bouville, sur la route en provenance de Fontainebleau.

Hugues 1er de Bouville, chambellan de Philippe 1er, entreprend la construction d’une forteresse de plaine. La construction du château débute en 1291 par Hugues 2e de Bouville, chambellan de Philippe le bel.

Le château a été ensuite transmis à la famille de Chastillon de la maison des Coligny (famille protestante influente) qui le conserve plus de deux siècles (les Chastillon ont fait preuve d’indépendance refusant toute juridiction de la part d’Étampes sur les sujets de Bouville). Bouville a beaucoup souffert pendant les guerres de religion.

Au sein de l’enceinte du château se trouvent entre autres une chapelle (présente déjà en 1321 et rattachée, semble-t-il, à l’évêché de Sens) dont les peintures murales doivent dater de cette époque, une salle de justice…

A la révolution les créneaux et murs d’enceinte sont en partie détruits. Fin 19ème siècle une importante restauration a lieu.

Plus récemment, le château acheté dans les années 1980 par Jean  Chalopin (créateur et producteur de dessins animés) a fait l’objet d’une intense restauration.

C’est une propriété privée classée monument historique

Ce château est, avec le palais des papes d’Avignon, l’une des deux forteresses de plaine construites à la même époque en France.

 

L’église : La partie la plus ancienne du village est le petit Bouville niché dans la verdure et en particulier son église Saint-Martin. Construite à partir du 12ème siècle, elle a fait l’objet de nombreuses évolutions jusqu’au 18e siècle. La partie la plus ancienne est la tour-clocher ; la nef ayant été rebâtie au 14e et 15e siècles. Le cœur a été rebâti au 18e.

A voir : le porche, un bois polychrome de Saint-Martin, vitrail représentant Sainte-Julienne (protection contre les maladies et accouchements difficiles). L’église est inscrite au MH.

Sur la place de l’église, on peut voir un vieux puits en pierre, le presbytère abrité derrière de grands murs.

 

Le passé récent

Quelques habitations remarquables retracent l’évolution du village au 19e et 20e  siècles :

– l’ancienne poste restée en activité jusque vers les années 2000 est transformée en logements et une agence postale est ouverte dans les locaux de l’actuelle mairie,

–  l’ancienne gare, avait une fonction de triage  puisqu’à Bouville se séparaient les voies ferrées venant d’Étampes et allant sur La Ferté-Alais et Pithiviers. On peut encore remarquer sur la commune l’ancienne voie du « Tacot ». Les « tacots » qui passaient à Bouville, allaient livrer les cageots remplis de la production (asperges, carottes ) aux halles de Paris en passant par la gare de Melun.

Contact

Mairie
Rue de la Mairie
91880 Bouville

01 64 95 80 12
mairie.bouville@gmail.com

Horaires d’ouverture

Lundi de 16h30 à 18h30,
mardi de 10h30 à 12h,
jeudi de 10h à 12h30,
vendredi de 10h30 à 12h,
samedi de 11h à 12 (élus).
Mairie fermée le mercredi et le dimanche.

Visiter le site internet

de Bouville

Bouville

Visiter

Les prochains évènements à Bouville

X
--
--
--

--

Détails de l'évènement

--

Voir en entier
Lieu

--

Dates

--

--

X

Les métiers d'art à Bouville

Special Recent Posts

Les produits du terroir à Bouville

Special Recent Posts

Visites et balades à Bouville

Special Recent Posts

Hébergement à Bouville

Bouville en images

Téléchargements

FichierTailleTéléchargements
pdf QRCode_Bouville94 KB 135