Située au sud-ouest du département de Seine-et-Marne, en bordure du Loiret, entre le Gâtinais et la Beauce, à la pointe sud du Parc naturel régional du Gâtinais français, Burcy est une commune essentiellement agricole d’une superficie de 703 hectares.

Au 1er janvier 2015, Burcy comptait 161 Burcyssiens et Burcyssiennes regroupés en deux endroits :
– le bourg, bâti sur une butte dominant la plaine du Gâtinais occidental ;
– le hameau d’Avrilmont, abrité des vents du nord au pied d’une autre colline (colline de Bellevue).

Les deux buttes de Burcy et d’Avrilmont marquent fortement de leur empreinte cette extrémité sud de l’Ile-de-France et du Parc.
Chacune des deux buttes offre des physionomies différentes. Celle du bourg est plus compacte, dégageant un vaste replat en partie sommitale qui s’allonge franchement vers l’est en dessinant un « L ». Avrilmont est plus allongée s’étirant d’est en ouest. Son sommet est plutôt arrondi et marqué par deux points hauts.

Burcy constitue un bel exemple de village rural du Gâtinais où l’architecture rurale est un élément essentiel. Une grande rue traversante, une petite église médiévale et sa place, plusieurs petites mares entretenues, un cimetière légèrement isolé mais surtout une architecture typique encore authentique.

Pour Burcy, l’église, présente un intérêt particulier, par son imbrication au bâti d’un village, par la richesse du mobilier sacré qu’elle abrite, par l’originalité et la qualité des vitraux.
Elle est inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1985.
L’édifice est dédié à Saint-Amand. Né en Aquitaine vers 590, il fut évêque de Maastricht puis évêque sans diocèse. Il accompli des miracles et mourut vers 675.

Les vitraux de l’église sont l’œuvre de Jean-Michel FOLON qui vécut à Burcy pendant une vingtaine d’années. Ils représentent des épisodes marquants de la Vie de Saint-Amand : le saint oblige un serpent à regagner son antre et à ne plus terroriser le voisinage ; le saint sauve du gibet un condamné ; un bâton planté en terre se couvre de branches et de feuilles. Le saint est symbolisé par une main perçant des nuées.
Deux vitraux représentant des arbres portant des églises sur leurs branches, Saint-Amand était également un bâtisseur d’églises.
Les vitraux ont été fabriqués par un maître verrier aux « Ateliers Loire » de Chartres. Une collaboration étroite a unis le peintre et le maître verrier pour la conception et la réalisation de ces œuvres.

-> Télécharger la fiche d’étude de l’église de Burcy_2001

Les enfants de Burcy sont scolarisés au sein du Regroupement Pédagogique Intercommunal du Plateau. École maternelle à Guercheville puis selon la scolarité les classes sont réparties sur les communes de : Rumont, Amponville, Larchant et Fromont.

Le territoire non-bâti est entièrement consacré à l’agriculture : céréales, maïs, betteraves sucrières, colza et tournesols. Mais l’agriculture représente plus qu’une simple activité économique, elle a façonné le paysage, et en reste le principal gestionnaire.

Horaires d’ouverture

Mardi et vendredi de 17h à 19h.

Contact

Mairie
25 rue Grande
77760 Burcy

01 64 24 07 62
burcy-mairie@wanadoo.fr

Les prochains évènements à Burcy

X
--
--
--

--

Détails de l'évènement

--

Voir en entier
Lieu

--

Dates

--

--

X
Pas d'évènement disponible actuellement...

Les métiers d'art à Burcy

Special Recent Posts

Les produits du terroir à Burcy

Visites et balades à Burcy

Special Recent Posts

Hébergement à Burcy

Burcy en images

Téléchargements

FichierTailleTéléchargements
pdf Eglise Burcy_2001168 KB 136
pdf QRCode_Burcy94 KB 111